2Le site archéologique de Dàn Xa Tac a été mis à jour à la fin de 2006 dans la ruelle Xa Dan 1, rue Nam Dông, quartier Dông Da, Hanoi. Il s'agit là d'une contribution importante à l'étude de l'histoire millénaire de Thang Long - Hanoi.
Récemment, le Cabinet du gouvernement a rendu publique la décision du Premier ministre Nguyên Tân Dung sur la préservation et la valorisation du site Dàn Xa Tac. De leurs côtés, les autorités de Hanoi ont demandé au ministère de la Culture et de l'Information de le reconnaître comme un vestige historique et culturel national.

Le site Dàn Xa Tac est un lieu de culte où se sont déroulées des cérémonies rituelles importantes sous les dynasties des Ly, Trân et Lê (11e-18e siècles). On y a pratiqué le culte du ciel, de la terre, ainsi que des divinités. Les gens y sont venus de 4 coins du pays pour implorer de bonnes récoltes, la prospérité, la paix et la santé.

D'après Tông Trung Tin, chef adjoint de l'Institut national de l'archéologie, ce site était le tertre-autel Xa Tac de l'ancienne capitale de Thang Long (Hanoi). Cette remarque a été partagée par bon nombre d'archéologues lors de 2 colloques organisés par la municipalité de Hanoi en décembre 2006 et en janvier dernier. Pour sa part, le professeur Dô Van Ninh a ajouté que les fouilles archéologiques à ce vestige avaient permis de trouver des briques de la dynastie des Lê.

À rappeler que le site Dàn Xa Tac a été découvert l'an dernier lors de la construction d'une route. Les fouilles qui couvrent 1.000 m2 ont permis de mettre à jour des débris de briques et de tuiles de l'époque Ly-Trân-Lê, ainsi que des vestiges des fondations en briques. (Thanh Bình/CVN)