4A

Après la mort de Rivière, Hanoi se vit gravement menacé. Des secours furent demandés à Saïgon. Le général Bouët, nommé commandant supérieur du corps expéditionnaire le 30 mai, fut envoyé au Tonkin. Il arriva à Hai Phong le 07 juin et réorganisa la défense des villes Hai Phong, Hanoi, Nam Dinh. Il arriva à Hanoi le 16 juin avec 500 hommes prélevés sur les garnisons de Cochinchine.

4B

A Paris, Jules Ferry fit voter de nouveaux crédits et envoya de nouveaux renforts au Vietnam. A côté du général Bouët qui dirigea les opérations sur terre, le contre-amiral Courbet fut nommé à la tête d'une division navale, composé de 25 bâtiments et, un ancien compagnon de Garnier, le Docteur Jules Harmand, commissaire général civil pour le Tonkin.

Exp

Le traitement de la vignette « Arrivée du Gnénéral Bouët à Hai Phong » mérite d'être étudié. Le dessin joue un rôle capital. Il marque l'engagement officiel de la France au Tonkin. Elle n'arrive pas au Tonkin comme une puissance belliqueuse mais comme en ami, venant libérer le pays des pirates ennemis, en mission civilisatrice. Ainsi, le dessinateur montre des dignitaires annamites accueillant humblement le général devant la porte de la ville.

4C