02_memling

"La restauration du parc royal, encore appelé jardin royal Thiêu Phuong, sera terminée avant juin 2010", a annoncé Phùng Phu, directeur du Centre de préservation des sites de la cité impériale de Huê (Centre).

Ce sera le premier d'une trentaine de parcs royaux de Huê à être mis à la disposition des visiteurs dans le cadre du programme "Soirée royale" du Festival de Huê 2010. Thiêu Phuong était considéré par le roi Thiêu Tri (1841-1847) comme l'un des 10 plus beaux paysages du royaume et l'un des 20 sites pittoresques de la capitale royale. Cette restauration est inspirée d'un tableau du jardin du roi sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), peint en 1844, de gravures xylographiques ainsi que des résultats des fouilles archéologiques menées sur place.

Selon Phan Thanh Hai, un chercheur de Huê, sous la dynastie des Nguyên, Thiêu Phuong était considéré comme le jardin royal le plus représentatif du palais impérial avant de disparaître totalement sous le règne du roi Dông Khanh (1885-1888).

02_memling

Les archives montrent que ce jardin, qui couvrait environ 8.000 m2,se situait autrefois au nord de la Cité pourpre interdite (Tu Câm Thành), en face de Thai Binh Lâu (bibliothèque royale) et à côté du Théâtre royal Duyêt Thi Duong. Il sera restauré en rétablissant l'architecture des 4 maisons traditionnelles en bois, reliées entre elles par une allée en briques. Le jardin sera entouré d'un cours d'eau, de plantes d'agrément et d'arbres fruitiers.

À rappeler que Thiêu Phuong était l'un des 4 jardins royaux de la citadelle (Thiêu Phuong Viên, Ngu Viên, Co Ha Viên, Doanh Châu). Il a été modelé en 1828 sous le règne de Minh Mang. La partie Est appartient à la Cité pourpre interdite et la partie Sud au Théâtre Duyêt Thi Duong. La partie Nord était située à côté du jardin Ngu et la partie Ouest était à proximité du temple Thanh Ha Thu Lâu (maison de la Littérature).

La porte principale de Thiêu Phuong donnait sur le Sud. Son architecture était conçue sous la forme d'une croix gammée. Quatre petits ouvrages architecturaux avaient été construits aux 4 coins du jardin dont 2 passages et 2 vérandas.

D'ailleurs, le Palais des audiences fait aussi l'objet de la remise en identique. Une centaine de spécialistes vietnamiens et japonais se sont réunis récemment à Huê pour étudier les modalités de reconstruction du Palais des audiences de la cité impériale.

Ils ont présenté les résultats de leurs recherches pour la recréation de cet édifice, laquelle s'inscrit dans le cadre d'un programme de coopération entre le Centre de préservation des vestiges de Huê et l'Institut d'études des patrimoines de l'UNESCO de l'Université japonaise Waseda. Construit en 1811, le Palais des audiences a été complètement détruit par un incendie en 1947. La province de Thua Thiên-Huê souhaite le reconstruire à l'identique à partir des plans et documents existants. Les travaux débuteront en 2010 et devrait durer 5 ans. L'investissement total s'élève à plus de 10 millions de dollars, provenant d'aides non remboursables japonaises. (Mai Giang/CVN)

10_demomper

Maquette du projet de restauration