Médaille expo Hanoi Roty avers

Pour commémorer l’Exposition de Hanoi de 1902-1903, plusieurs médailles en bronze furent éditées dont celle réalisée par Oscar Roty qui sera mis en vente le 20 janvier prochain en vente à Bordeaux par l’étude SVV Baratoux-Dubourg Enchère SARL, lot n°103 (estimation 40/50 €).

En bronze, de diamètre 50 mm, elle porte à l’avers la République casquée sous l’inscription REPUBLIQUE FRANCAISE et la signature de l’artiste Oscar Roty (1846-1911). Oscar Roty est un graveur de monnaie et un médailleur réputé, le père de la célèbre Semeuse qui orna les pièces de monnaie en francs français dès 1898. En 1900, il était au sommet de sa gloire : membre de l’Académie des beaux-arts (1888), commandeur de la Légion d’honneur (1900), il avait reçu le grand prix de l’Exposition universelle en 1889 et 1900. L’image de la République casquée à la gauloise figurant sur cette médaille n’est pas une création mais une reprise d’un modèle créé pour le ministère de l’Intérieur qui fut si appréciée qu’elle figure sur de multiples prix et récompenses : médaille d'Honneur de l'Administration Pénitentiaire, la médaille de l’Instruction Primaire, l'inauguration de la Préfecture du Rhône en 1891, l'exposition de Hanoï de 1902, la médaille militaire de la campagne de Madagascar de 1895, la médaille commémorative du centenaire de la Banque de France en 1900, médaille d’honneur des Sapeurs pompiers en 1900.

Médaile expo Hanoi Roty revers

Au revers, figurent l’inscription GOUVERNEMENT GENERAL DE L’INDO-CHINE, une vue du Palais de l’Exposition de Hanoi et EXPOSITION DE HANOI / MEDAILLE COMMEMORATIVE/ 1902-1903.

L’exposition de Hanoi, voulue par Paul Doumer alors Gouverneur général de l’Indochine (1897-1902) dans le but de célébrer ses grands travaux de modernisation en Indochine, eut lieu à Hanoi de novembre 1902 à janvier 1903. Elle se déroula à l’emplacement de l’ancien hippodrome avec un Palais de 100 mètre de façade (reproduit sur cette médaille) et une statue monumentale de Théodore Rivière, La France.

151ExpoHanoi

Une seconde médaille (bronze, D. 50 mm) a été égalent éditée pour commémorer cette exposition. Elle a été réalisée par Auguste Patey (1855-1930). Sculpteur et graveur médailleur, sociétaire de la Société des artistes français depuis 1885, Auguste Patey avait reçu le Grand prix de Rome de gravure de médaille en 1881, médaille de bronze à l’Exposition universelle de 1889, médaille d’or à l’Exposition universelle de 1900. Il succéda à Jean Lagrange comme Graveur général des monnaies de 1896 à 1930.

Expo Hanoi 1902-1903 par A

Pour cette médaille, Patey conçut un décor original et très symbolique à l’avers : la République Française, sous les traits de Marianne, en bonnet phrygien et couronne de laurier, debout présentant et couvrant du drapeau tricolore l’Indochine. Cette dernière, sous les traits d’une jeune femme vietnamienne revêtue de la traditionnelle tunique, est assise sur un trône soutenu par des deux « esclaves ». Au dessus du trône, à l’arrière plan, un coq gaulois. Derrière la République, des travailleurs indochinois en train de travailler, de sculpter.

Expo Hanoi 1902-1903 par A

Au revers, sous l’inscription EXPOSITION DE HANOI, une cartouche rectangulaire avec des feuilles de laurier, les dates 1902 et 1903, est représentée au dessous d’une vue du palais des expositions et au dessus d’une vue du Fleuve Rouge

Cette médaille é été éditée en bronze et en bronze argenté.

Médaille expo Hanoi Patey bronze argenté