5. Poignard à manche anthropomorphe, Bronze,

poignardCette dague1, en bronze à manche anthropomorphe, représente une femme debout, les mains posées sur les hanches. Ses cheveux nattés sont relevés en un chignon haut, finissant dans le dos par une longue tresse et couronnés par un bonnet conique, formant le pommeau. Les détails anatomiques sont schématisés à l'extrême. Les yeux sont de petits disques au centre desquels se creuse la pupille. Deux cercles accolés indiquent les boutons de seins. Des bijoux partent des oreilles pour atteindre l'épaule. Un bracelet orne chaque bras. L'unique vêtement consiste en une jupe longue retenue par une ceinture à double mèche, retombant en avant et à l'arrière. La forme légèrement en saillie de l'habillement adopte la garde du poignard. La lame à double tranchant est dépourvue de nervure centrale.

De telles armes étaient réservées aux cérémonies rituelles et non à la guerre ou à la chasse.

Ces poignards ont été découverts dans de multiples sites dongsoniens, tant au Nord que dans le Centre du Vietnam. Olaf Janse a découvert un manche à Dông Son (inv. EFEO n°I 22990, ARII, III, p1.27-3) et cite deux autres appartenant à l'ancienne collection d'Argencé, aujourd'hui au Musée Historique de Hanoi. Ces deux prises (Goloubew 1929, pl.XIX et Nguyên Phuc Long, fig.138), presqu'identiques proviennent de deux régions différentes: l'une découverte à Dông Son et l'autre à Ha Dông. Leur poignée affecte la forme d'un homme (ou d'une femme) vêtu d'un langouti, les cheveux retenus par un bandereau de toile. La nécropole de Làng Vac (prov. de Nghê Tinh), fouillée en 1972-73, révèla de multiples poignards à décor varié dont deux à prise affectant l'aspect d'une femme debout, parée de colliers et de boucles d'oreille. La découverte d'un moule en grès atteste que ces armes furent fabriquées sur place. Grâce à un charbon de bois, ces tombes sont datées, à l'examen du C.14, de 40±85 B.C., soit du Ier siècle AC.

6. Pointe de flèche.

pointe_de_fl_che1Les pointes de lance et de flèche en bronze, à lame triangulaire avec une douille d'enmanchement, sont très répandues au Vietnam. De multiples pièces furent exhumés dans les tombes dongsonniens. Les premiers exemplaires remonteraient à la culture de Dông Dâu (XIIIe-Xe siècle A.C.).

La forme triangulaire finissant par deux ailerons latéraux de notre pointe de flèche2 est caractéristique de la province du Thanh Hoa durant la culture de Go Mun (Xe-Ve siècle A.C) et persista durant l'époque Dông Son.

1 Poignard à manche anthropomorphe, Culture de Dông Son, IIe siècle AC., Bronze, L. 28,50 cm, collection Duong-Hà, Ho Chi Minh Ville, Vietnam.

2 Pointe de flèche, Culture de Dông Son, Ve-IIe siècle AC., Bronze, collection Duong-Hà, Ho Chi Minh Ville, Vietnam.