img37002-201204070005-2751

A la vente de décorations par l’étude Giraudeau Tours du samedi 07 avril 2012 figure un kim khánh en vermeil :

Description : n° 43 - ANNAM, période Indochine. Ordre du KIM KHANG, 4ème classe. Plaque en vermeil du 1er type, sans trait au revers, le pourtour décoré de dragons symboliques laissant au centre les idéogrammes chinois. Elle supporte une passementerie à base de perles e t de fils de soie. TBE. Cet ordre fût toujours décerné par les Empereurs d’ANNAM aussi bien aux fonctionnaires Annamites que Français, ainsi qu’aux officiers de rang supérieur. La date de création de cet ordre est inconnue.
Estimation : 150/200€

img37002-201204070005-2750

L’inscription大南皇帝敕賜 (Đại Nam Hoành đế sắc tử « décerné par l’empereur d’Annam ») figurant sur l’avers de la plaque indique qu’il s’agit d’une décoration décernée à un Français. Avant le décret datant de 1900, le kim khánh n’est réservé qu’aux dignitaires méritants vietnamiens. L’empereur Thành Thái (1889-1907) décida de récompenser les Français de cet ordre en apportant une modification : l’avers des plaques pour les étrangers porte la mention « décerné par l’empereur d’Annam » tandis que sur celui des vietnamiens le nom du souverain.

Pour le kim khánh réservé aux étrangers il existe seulement trois ordres inscrit sur le revers comme le montre celui de Tours qui porte 二項金磬, nhị hạng kim khánh soit « Kim khánh de seconde classe ».

Ainsi, le kim khánh en vermeil qui sera mis en vente à Tours est un kim khánh de seconde classe (et non de 4e classe) décerné à un officier français après 1900.